Noticias

Week-end historique pour la moto femme

Histórico fin de semana para el motociclismo femenino

Le circuit d'Aragon ce week-end a accueilli la deuxième manche du championnat d'Espagne.

Les jours de formation ont été marquées par un vent fort. Un vent être dissipé pour la course.

Sans aucun doute la star du week-end était María Herrera, un trou est fait dans l'histoire, devenant ainsi la première femme à remporter une course dans le Championnat d'Espagne.

Le Oropesa et a été le premier dans le premier virage, parfois perdu la position, mais l'a conduite à récupérer et juste, à juste au-dessus du podium.

Une course sans faille dans laquelle Marie pourrait révéler le grand style de circonscription qui a une grande force mentale et l'disponibles. Après cette victoire, Mary placé troisième au classement général avec 33 points, seulement 4 points de chef de file.

Maria Herrera: Ce était une course difficile, depuis que je suis la plupart de la première course. Dans la fermeture tours maintenir la concentration a été important. Je ai essayé de suivre le rythme, comme ils ont commencé à avoir des problèmes avec le pneu arrière, mais nous avons finalement obtenu la victoire et je suis très heureux.

Sara Sánchez, qui poursuit son apprentissage, commencé vingt-huitième dans ce qui est sa deuxième course dans le championnat.

A la sortie catalane était compliqué et est tombé à la trente huitième place, au coup par coup, se remettait positions et a fini par franchir la ligne de but vingt-cinquième.

Sara Sánchez: Le mauvais départ a compliqué ma carrière, donc tout ce que je pouvais faire était de consacrer à choisir les sièges maximales possibles. Je ai encore beaucoup de choses à améliorer.

Beaucoup de problèmes TUNING pour Montse Costa qui ont commencé quarante-troisième. Le Catalan, la sortie est prise avec prudence, mais à mi-carrière droite l'a amenée à quitter le groupe et se est terminée dans le 35e.

Montse Costa: Je ne suis pas très satisfait. Nous avions obtenu des suspensions de dépanner ce que nous avons traîné le week-end, hors piste mais je ai eu, m'a laissé sans options à choisir le groupe.

Elena Rosell ce week-end face à deux manches. La difficulté à Valence trouver le bon set-up de sa Kawasaki Ninja ZX6R, commencé à partir de la vingt-deuxième place au classement général, quatrième dans sa catégorie.

Dans la première course, pas fait un bon départ et le premier tour vingt-quatrième du général se, huitième de sa catégorie. Luttait, pour contrôler les mouvements de son vélo et a réussi à terminer quatorzième globale, quatrième dans sa catégorie.

Pour la deuxième manche, Est allé ni bien et a été relégué à la vingt-quatrième. L'épuisement des combats avec le Kawasaki et le manque de sentiment, Valence a dû prendre la décision d'abandonner la course en septième ronde.

Rosell dixième réside dans sa catégorie 13 points et vingt-deuxième ensemble avec 2 points.

Elena Rosell: Dans la première course, je suis allé très mal et je ai rencontré le chaos caractéristique de la première courbe de ce circuit. Puis je suis allé dans le rythme et je ai amélioré fois hier, mais les sensations, la vérité est moche, de nombreux mouvements et rebondit, mais à la fin nous avons marqué des points dans la générale. Dans la deuxième course, problèmes ont empiré, Je ai regardé vraiment la limite et mes finances ne me permettent pas tomber, alors je ai décidé d'arrêter et de sauvegarder la position.

Pour un résumé de la course Voir Superstock pour voir le Moto3

Publié 26/05/2013

© Motocyclisme Féminin

Photos: Agence Photoclick

 

 


Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>