Noticias

Entretien avec Laia Sanz: “Cette année a été extrêmement difficile”

Entrevista con Laia Sanz: "Este año ha sido extremadamente duro"

Après avoir atteint les deux titres mondiaux ce week-end, Laia Sanz a donné une conférence de presse, de cet entretien est extrait.

-15 titres mondiaux comme Giacomo Agostini, Avez-vous ce que vous pensez?
-Sons forte, Oui. Je ne ai pas encore assimilé ... Je suppose que d'ici quelques jours me donnent réalise ce que je ai accompli. Il n'a pas été facile, bien qu'il y ait qui peut penser. Lorsque vous avez gagné tant d'années, les gens pensent qu'ils vont gagner facilement, mais surmonte quelque sorte veulent une autre pour qu'il y ait alternance. La vérité est que chaque fois que je trouve plus difficile, parce que les adversaires sont plus forts.

-N'êtes-vous pas fatigué de trophées se accumulent?
-Ne pensez jamais de chiffres ou de dossiers, mais quand je regarde en arrière chiffres me font sentir peur et grande. Ce est un véritable honneur d'être comparé à une légende comme Giacomo Agostini... Mais ce qui compte ce est que je ai un grand temps de formation et de compétition. Je fais un chanceux ce que je fais et pourquoi je suis tellement motivé. De toute façon, de plus en plus clair que je dois concentrer davantage sur une seule discipline car il est très difficile de tout couvrir.

-Enduro et le procès sont deux modes très différents. Quel titre donneriez-vous accorder une plus grande valeur?
-Le pilote et la préparation sont deux disciplines très différentes. Plus tôt cette année, je ai pensé que je ne pouvais contester le monde de l'enduro, Mais ce qui a commencé comme une blague, est devenu réalité et je ne pouvais pas exécuter les deux, mais, Ci-dessus, je ai été capable de gagner. Il a été extrêmement difficile, mais ce qui compte ce est que dans la fin, tout a fait le tour. Si je dois choisir un titre à la fois, Trial avoue que me rend plus heureux, d'abord parce que cette saison ne avait pas à l'esprit et, après, parce que je commence à vieillir pour ce mode, las rivales son más jóvenes y aprietan mucho.

-Et tout cela, pas de vélo officielle et une structure privée ...
-Oui, Je ai eu à se soucier beaucoup plus que non seulement concurrence et a donc été une année très difficile. Heureusement, je ai eu des gens avec moi, comme KH-7,il m'a aidé énormément à fonctionner sans vélo officielle. Dans l'essai je ai couru il ya mon vélo 2 ans et enduro, plusieurs différents, même avec ce que je ai emprunté à un ami. Gagnez une structure privée a plus de mérite et je suis fier de l'être. Le dernier matin, je ai même eu à conduire la camionnette moi de nombreux miles de rentrer de France. Des choses comme ça que vous appréciez plus de succès.

-Soutien ne vous a pas manquer, soit ici ou aux États-Unis ...
-Je suis très heureux avec tous les gens que je ai travaillé cette fin d'année, en Europe avec le procès et enduro, et en Amérique, où je ai également beaucoup aidé. Ne ont pas toujours l'occasion de se entraîner avec des gars comme Johnny Campbell aux États-Unis, au niveau qui est là. Ce était une expérience incroyable qui m'a aidé à améliorer, et participer à la X-Games.

-¿Next Challenge?
-Je suis fatigué après un week-end fou. Je ai besoin de déconnecter pendant une semaine et récupérer physiquement pour commencer à préparer la Dakar 2014 pleinement en mesure. Ce est la preuve que je aime, où je ai un long voyage et cette année, je espère pour préparer mieux que jamais. Après 13 titres, au procès, je suis venu à reconnaître autant et je trouve maintenant une nouvelle motivation dans les courses d'endurance et Dakar.

-Que pouvez-vous faire avancer le projet de dakariano?
-Petite chose. Le Dakar coûte de l'argent et nous travaillons pour aller avec une très bonne structure et un bon vélo. Je ne peux pas expliquer encore, mais je espère que ne est pas un projet uniquement à la Dakar, mais aussi pour toute la saison d'enduro 2014.

Moto Femme

Source: Communication Mediage



Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>