Noticias

Aida Castro, l'avenir des femmes enduro

Aida Castro, el futuro del enduro femenino

Aida Castro, seulement avec 13 ans, a accumulé cette saison un total de quatre titres et un enduro de coureur.

Clairement Aida va fort dans le hors route, parce que, malgré sa passion est enduro, de Granollers également montré habile dans modalités telles que motocross.

La saison dernière, il a remporté le Enduro enfants Championnats Barcelone, Catalogne et en Espagne, également proclamé Champion de Catalunya en Enducross et Les coureurs de Catalunya à Enduradas.

Faites-nous savoir un peu plus.

MF: À quel âge avez-vous soulevé pour la première fois sur un vélo?

AC: La première fois que je ai pris une moto était avec 4 ans. Ce est un vélo électrique, ils me ont donné pour mon anniversaire, Je ai adoré, Je ai toujours été grimpe sur elle, me divertía mucho.

MF: Quand, où et pourquoi vous commencez à concurrencer?

AC: Je ai la chance que à la maison, à la fois mon père et ma mère sont passionnés VTT sorte me initier dans ce monde ne était pas compliquée. Ma première carrière était avec 7 années dans le Championnat Catalan à Amposta, un circuit amusant et pas très compliqué. Ce jour-là était très nerveux, il y avait beaucoup de gens et je avais peur, mais donner sortie Je ai libéré. Je ai laissé plein et je ai tout fait pour y arriver. Je ne ai pas un mauvais résultat pour la première fois.

MF: Comment avez-vous ressenti la première fois?

AC: Une fois que je ai réalisé que je ne avais pas à avoir peur, si l'accélérateur et profiter, de surmonter la peur et les nerfs, Je ai commencé à me amuser très bien.

MF: Quelles modalités que la pratique est celui que vous aimez?

AC: Clairement, Enduro. Je aime aller dans les bois faisant, téléchargé, bas ou extrême. Vous mettez forte, ce est aussi la mode qui me donne meilleure. Je aime motocross, parce que je me amuser en sautant et je ai tellement de plaisir en compétition, mais je suis vraiment nerveux et il faut beaucoup plus d'attention.

MF: Pour qui est formé votre équipe?

AC: L'équipe est plus familier, mais compter en utilisant JRB et le soutien de la Ferme L'Atmella.

MF: Avez-vous jamais avez senti rejeté comme fille?

AC: Je ai toujours senti très soutenue, mais parfois vous trouvez typique que lorsque vous allez de l'avant et de réaliser que je suis une fille, est fixé à la roue. Certains ne prennent pas bien pour gagner, mais je ne aime pas, problème est plus d'entre eux.

MF: Seriez-vous plutôt en concurrence uniquement avec les filles? Pourquoi?

AC: Aucun, parce que les enfants apprennent beaucoup et il n'y a pas beaucoup de filles à former une grille avec laquelle vous pouvez vraiment mesurer. Dans un championnat mixte plus de gens qui se font concurrence.

MF: Avez-vous marqué un but dans le sport?

AC: Si suffisamment, mais le plus important pour moi est d'être quelqu'un dans ce monde, être aussi grande Laia Sanz est mon rêve.

MF: Quels sont vos plans pour 2015?

AC: Bon, nous allons être présents sous des formes diverses. Nous allons faire un peu de course de motocross sans négliger l'enduro. L'objectif serait de défendre les titres remportés dans 2014 et aller pour le Championnat de la Catalogne Enduradas, dans lequel 2014, être la première fois de la saison se brouilla, Je pourrais obtenir une deuxième place, donc cette année, nous devons gagner.

Moto Femme



1 Commentaire sur Aida Castro, l'avenir des femmes enduro

  1. Va aida tu puedes ser como laia sanz
    tambien és my sueño ser como laia sanz

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>