Noticias

Maria Herrera, la première femme à remporter une course dans le CEV

María Herrera, la primera mujer en ganar una carrera en el CEV

Le pilote a obtenu équipe junior Estrella Galicia, week-end dernier à Motorland, sa première victoire.

Une victoire qui remet dans l'histoire de la moto, parce que Marie a déjà fait l'histoire dans 2011 cuando se proclamó la primera campeona de la categoría de Pre-Moto3 en el Campeonato Mediterráneo de Velocidad, dans ce cas, indépendamment du sexe, que ce était la première année de cette catégorie a été créée.

Il est clair qu'il y avait des victoires avant nationale. La première femme à remporter une course au niveau national était Charo García de la Barga Championnat junior Espagne 1979 Elena Rosell puis la Coupe Kawasaki Ninja dans le 2009.

Mais cette fois,, le protagoniste est Maria Herrera, si, Ici, nous vous laissons avec une interview.

MEF: Nous passons en revue l'année dernière. Première course, Sherry, par des problèmes mécaniques sur les sels de gril avec la piste de course a déjà commencé. Deuxième carrière, Navarre, vous tombez et obtenez omoplate blessée et conteste encore la course. Le reste de la saison timidement faire jusqu'à ce qu'il atteigne l'européenne. Qu'est-il arrivé María?

Marie: Ce est, dans le européenne et je me sentais plus fort. Si algo aprendí la pasada temporada es que las lesiones hay que dejarlas atrás. Je ai donné trop de pensée à la situation et qui m'a fait ne pas être le 100% sur la bonne voie

MEF: Marie, renouveler moto, L'année dernière, vous étiez un Honda et cette année, KTM officiel quelles sont les différences? Comment pensez-vous de la KTM?

Marie: Eh bien, je me sens plus à l'aise. Il ya beaucoup de différence, le châssis est bien meilleur, me donne confiance en entrant dans la courbe, pour ne pas mentionner la vitesse supérieure, qui est plus élevée.

MEF: Quel avantage vous censé être un pilote Repsol?

Marie: Merci à Repsol je ai obtenu une bourse pour formarme dans le Centre de haute performance à Sant Cugat del Vallés. Là, pendant mes études 4e année et je ai aussi formé en tant qu'athlète. Je suis très reconnaissant d'avoir l'occasion.

MEF: Maintenant, nous parlons des études, es evidente que todo piloto joven quiere llegar a ser profesional en este deporte y que le paguen por ello, mais vous êtes jeune et que vous devez suivre une formation, Qu'est-ce qu'être María Herrera à l'avenir?

Marie: Je aime le sport et je veux bien continuer dans ce monde. Mon but serait de terminer une physiothérapie de course

MEF: Comment ne Álvaro Bautista dans votre vie?

Marie: Álvaro est très important pour moi. En plus d'être un grand ami, me aide beaucoup dans les matières techniques, comme dessiné et autres, me donne également la concentration de conseil et d'adaptation en fonction des situations. Depuis son arrivée au Barcelone, nous sommes un peu plus éloignés, entraînés ensemble depuis avant la supermotard très couramment.

MEF: Dans Montmelo obtenu vos premiers points dans le CEV, Dites-nous, Comment était-?

Marie: La course était difficile Montmelo, deux courses contestée, les conditions météorologiques étaient terribles et il n'a pas tout à fait trouver confortable, afin de prendre mes huit premiers points est significative.

MEF: Nous disons que conseguías vos premiers points que vous deveniez la première femme à remporter une course dans le CEV comment vous vous sentez?

Marie: Ha sido una carrera muy difícil, atteindre la victoire a été très enrichissante. Je suis conscient de l'importance de gagner cette course et je espère aider à pousser la moto femme au sein de la vitesse.

MEF: Objectifs pour la saison 2013

Marie: L'extrémité supérieure de la table possible, être dans le top cinq se sentirait très satisfaits

Nous avons également parlé à J. Luis Carrión, Chef d'équipe et Emilio Alzamora, chef de l'équipe junior Estrella Galicia 0.0

MEF: J. Luis're avec Marie de 2011 et, ensemble, cette année Pré-Moto3 Champion proclamé dans le Championnat de la Méditerranée Vitesse, Comment définiriez-vous votre pilote?

J. Luis Carrión: Notez que ce est très mince, met juste une souche sur le châssis, et les pneus et a un virage très rapide.

MEF: Emilio,Vous voyez Mary préparé à faire face à un monde? Pourrions-nous la possibilité d'une wildcar cette année?

Emilio Alzamora: Mary a la capacité d'apprendre rapidement et fondamentalement travailler pour comprendre l'accord. Nous devons évaluer l'évolution, mais nous ferons toujours ce qui est le mieux pour elle, a clairement eu une bonne course aujourd'hui et nous donner à penser, mais la priorité est maintenant de se concentrer sur la CEV.

Publié 29/05/2013

© Motocyclisme Féminin


Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>